La plateforme pour vos Web Apps.

Créer, déployer et exécuter des Applications Métier qui vous correspondent, plus rapidement qu'avec tout autre framework, la sécurité et la confidentialité des données en plus.

Dynacase est une "Web Apps Platform" qui permet aux organisations de créer, déployer et exécuter toute sorte d'Application Métier.

Qu'est-ce qu'une Application Métier ?

C'est un logiciel applicatif dédié à la gestion d'une activité précise au sein d'une organisation. Son objectif est de répondre aux besoins spécifiques du métier, d'en organiser les activités et d'automatiser les tâches. Le résultat attendu est une amélioration de la performance de l'organisation, un back-office plus efficient, un meilleur suivi qualité et une conformité avec les règles métier. Une Application Métier permet aussi de stopper le Shadow IT.

business-app

Avec Dynacase, créer, déployer et exécuter des Applications Métier qui vous correspondent avec l'assurance d'une sécurité et d'une confidentialité des données.

Plus rapidement et en toute sécurité ?

Pour mettre à disposition une Application Métier, les organisations ont le choix entre un logiciel sur étagère ou de réaliser un développement spécifique à leurs besoins.
Si une organisation souhaite être performante et offrir à ses collaborateurs le meilleur de la technologie, elle crée son Application Métier.
Dans ce cas, utiliser Dynacase permettra un gain de temps considérable (jusqu'à 50%). ​ Mais surtout, avec Dynacase, l'organisation va bénéficier des modules standards de sécurité et de confidentialité intégrés, qui ont été éprouvés par des organisations exigeantes (Ministère de la Défense et Ministère de l'Intérieur). Avec Dynacase la confidentialité et le sécurité des données est assurée.

faster-safer

Dynacase permet de réduire considérablement le Shadow IT, source de perte de temps, de données métier non fiables, de prise de décision erronée et d'inefficacité.

Qu'est-ce que le Shadow IT ?

Les utilisateurs disposant de logiciels "sur étagère" sont contraints de compléter ces outils en développant leurs propres systèmes. Cela prend souvent la forme de tableur Excel, de base Access ou parfois de développement "maison". C'est cela que l'on appelle le Shadow IT.

Pourquoi stopper le Shadow IT ? Parce que ces outils sont créés sans que la Direction des Systèmes d'Information (DSI) ne puisse les intégrer au sein du SI de l'organisation. Ce faisant, la probabilité de données obsolètes s'accroît, aucun contrôle de conformité aux règles métier ou aux réglementations en vigueur (ISO, Sarbanes-Oxley, Bâle II, IFRS, ITIL, HIPAA, ...) n'est réalisé.

Le Shadow IT est une source de :

Perte de temps

Le Shadow IT ajoute des coûts cachés aux organisations. Les collaborateurs (quelque soit le métier : Finance, Marketing, RH, Qualité, Support, Commercial, Audit...) sont obligés de chercher la bonne information, la dupliquer de nouveau, l'actualiser puis la vérifier. De plus, le créateur du logiciel "maison" peut partir de l'organisation, ses collaborateurs auront un travail de reprise des données considérable.

Données métier non-fiables

Le shadow IT intègre ses propres définitions et calculs. Il est probable qu'au fil du temps des incohérences naissent entre différentes versions que possèdent les utilisateurs. In fine, des collaborateurs d'une même organisation pensent utiliser les mêmes règles métier alors qu'il n'en n'est rien.

Prise de décision erronée

Les données du Shadow IT ne sont pas incluses dans les audits du SI. Les procédures ne sont pas appliquées et des erreurs se propagent au sein de l'organisation. La prise de décision est basée sur des données erronées.

Perte d'efficacité et d'innovation

Des goulots d'étranglement s'ajoutent au fur et à mesure que le Shadow IT s'empile sur le Système d'Information. Cela peut nuire à l'innovation et à l'optimisation des processus métier.

Plus sur : Wikipedia

Les développeurs parlent de Dynacase

Un des avantages de Dynacase c'est que l'on peut très rapidement arriver à une version fonctionnelle permettant d'itérer avec les parties prenantes du projet. De plus, pour le développeur, il n'y a plus besoin de se soucier de la façon de gérer les workflows, les droits ou bien le CRUD basique puisque c'est le framework qui s'en charge. La réalisation est simple et le développement qui l'accompagne agréable à écrire.
JB -Steria-
JB
Steria
Il est souvent beaucoup plus rapide de développer des applications sous Dynacase. La gestion des droits, des utilisateurs et des groupes est très complète et précise dans Dynacase alors qu'avec d'autres framework PHP il faut presque tout développer. Par exemple, La création d'une famille avec un cycle de vie associé et des vues personnalisées est très facile dans Dynacase alors qu'avec un framework PHP, il faut écrire de nombreuses lignes de codes pour arriver au même résultat.
Tony Galmiche -InfoSaône-
Tony Galmiche
InfoSaône
Nos références sont significatives